delfinakino

Berthe la crosse épaule

fr / en / pt

Une crosse épaule faite maison, conçue initialement pour filmer avec un appareil photo DSLR mais adaptable à d’autres caméras, les éléments étant modulables.

Inspirée sur la crosse de Pierre Boffety, qui prend les deux épaules avec un contrepoids derrière, ce qui permet d’être bien équilibré dans les mouvements et de ne pas se déhancher sur la droite à la longue, et sur celle de Sandro, chef-op géorgien, pour les questions très pragmatiques d’ergonomie et d’industrie.

Le déport des brides en croix permet de rapprocher les poignées très près du follow focus. L’équilibrage de la crosse aidant, on ne fait presque pas de mouvement parasite quand on fait le point.
Pas besoin non plus de dévisser / revisser des plaques pour passer du pied à l’épaule, on sort juste les tubes des poignées et de l’épaulière, la plaque du trépied peut rester sur le support de tiges.

Les ingrédients hors industrie du cinéma :

Les brides et tubes en 15mm (diamètre standart en cinéma) commandées à un fabriquant allemand de structures tubulaires. L’ensemble des éléments revient à environ 150 euros.

Deux grosses éponges de chantier, trouvées en magasin de bricolage, environ 4 euros pièce. Spéciale dédicace à mon cousin Samuel qui est apprenti plombier et m’en a donné l’idée. Et le tournage étant un monde d’apparences, elles se recouvrent de tissu noir!

Des contrepoids : Poids de musculation ou de plongée sous-marine… recouverts de mousse pour ne pas arracher les murs ni n’éborgner les perchmen derrière soi.

Les poignées. Pour l’instant, ce sont des cylindres de bois de 30mm de diamètre dans lesquel j’ai rapé une cavité pour une préhension plus confortable. J’ai en tête de faire tailler quelque chose de plus joli dans du beau bois, et d’utiliser des brides plus jolies que ces énormes brides de 30mm.

Les ingrédients cinéma : (Si vous ayez des idées pour contourner ce marché onéreux, partagez!)

Le support plaque et tiges / réhausse pour l’appareil. L’idéal serait de pouvoir régler la hauteur. On en trouve sur internet, à commander à Hong Kong, pour environ 65 euros.

On peut également fabriquer les pièces en plastique en Fablab,  à partir de cette crosse d’épaule : http://www.thingiverse.com/thing:7278. Retours sur expérience bienvenus!

Une loupe de visée. Pour filmer avec un DSLR.
Un follow focus . Un modèle pour impression en 3D ici : http://www.thingiverse.com/thing:9313

Voici une image d’une version Beta, à l’oeuvre :

Si vous souhaitez échanger vos expériences ou plus d’informations sur les ingrédients de cette crosse (ne souhaitant faire de publicité à personne, je n’ai cité aucune marque dans cet article), n’hésitez pas à me contacter!

* * *

Translation not yet available. If you need to understand something about the shoulder rig please write me, it will speed me up to translate that text!

* * *

Tradução ainda não disponível. Se precisar de perceber algo, por favor escreve-me, assim ficarei com mais pressa de traduzir o texto!

Publicités
Cette entrée a été publiée le janvier 2012 à 23:48. Elle est classée dans Techniques / Técnicas et taguée , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.